La Croix

Publié le par Serviteur d'Odinn-Brahma

Il existe de multiples représentations "cruciformes" qui sont largement antérieures, contemporaines ou postérieures à celle très connue de la croix de crucifixion de Jésus Christ (rappelons que cette croix était celle de toutes les condamnations par crucifixion et n'a pas été improvisée pour l'occasion). Le terme croix vient du mot latin crux qui a le sens de « poteau », « gibet », voire « potence ». Le terme grec pour désigner le même objet est stauros, dérivé lui de la lettre grecque Tau (nous vous rappelons le nom de cette pierre merveilleux qui crée des croix en relief par génération cristaline spontanée : la staurotyde).

Dès le départ de ce balayage du symbolisme de la Croix, nous allons voir que chaque représentation a une origine animiste ou polythéiste reprise par les grandes religions et dont l'image semble leur appartenir. Il n'en est rien la croix est le symbole aussi bien de l'élévation et de la croissance que de la mort infâmante, tant il est vrai que "ce qu'il y a de plus haut a son équivalent dans ce qui existe de plus bas". Symbole de pouvoir sur terre lorsqu'elle est "fermée" comme la croix ansée égyptienne ou la croix en tau dite Croix de St Antoine.

La croix Ânkh ("crux ansata" en latin) :


Ce symbole est la croix de vie égyptienne, également appelée croix ansée ou ankhée. Dans l'écriture égyptienne, il signifie « vivre » ou « la vie » et s'écrit dans notre alphabet comme ceci : ankh. Cette croix est le symbole de l'immortalité et elle est présente dans la main de tous les dieux mais elle est aussi un symbole de pouvoir du Pharaon. Elle peut aussi être vue comme une clé ouvrant la porte du royaume des morts. Elle inspire donc principalement la vie éternelle et le pouvoir, il est remarquable de noter qu'on ne peut parler d'élévation par cette croix qui par sa forme évoque une prise en terre parre son pied et un mouvement circulaire en son sommet qui ramène de nouveau vers la Terre.Il s'agit d'un symbole de pouvoir sur les hommes les maintenant dans leur matérialité. La croix ansée sera reprise par l'église copte postérieure à l'égypte antique Cette croix est aussi un le symbole du miroir de Vénus, présent dans la mythologie Romaine et Grecque.


La svatiska :


Plus connue pour sa représentation négative associée aux nazis, il (elle) est pourtant une roue de vie millénaire dont les premières représentations apparaissent au paléolitique. Roue en mouvement dextrogire (le sens de la vie, du temps), elle signifie, en indo-européen :"bon" ou "bonheur" (SVAZ ou sou) - et commentaire ou "signe" (TIKA)...  L'appellation "Croix gammée" vient de ce que 4 "gamma" (lettre grecque) la forme géométriquement. Il semblerait que ce soit avant tout un symbole indien appelé le Svatiska (de bon augure) Il s'est ensuite répandu en Chine, où il signifie "10 000", c'est un symbole de richesse et de longévité, au Japon, où il ornait les bannières des Samouraïs pour les protéger, et partout ailleurs en Asie.


Bien plus tard, les Européens empruntèrent ce symbole. Chez les Grecs, il symbolise le soleil ; chez les chrétiens, on le retrouve dans les labyrinthes des dallages des cathédrales. C'est l'un des porte-bonheurs des plus universel. Le plus ancien Svatiska a été découvert à Samarra (en Turquie), il date de 8 000 ans ! ! Il est formé de 4 danseuses dont les cheveux indiquent le sens de la ronde. La danse suggère le bonheur et les femmes, la vie.

La croix celtique :


La croix n'apparaît pas dans le symbolisme originel celte, elle peut servir de support de représentation des 4 fêtes : solsticiales (Samain et beltaine) et et équinoxiales (St Jean) avec dix jours d'écart avec nos propres calendriers. Les Quatre vertus, les quatre forces.... Le tout pris dans le cercle de la vie. S'il n'existe pas de représentation de la croix celtique, c'est-à-dire avec les branches dépassant le cercle, avant les croix irlandaises chrétiennes, on trouve des symboles antiques de représentation proche (un cercle avec une croix à 4 branches inscrite dans ce cercle, c'est-à-dire que les branches s'arrêtent au cercle) ; ces symboles, appelés roues solaires, apparaissent dès le néolithique (6000 av. J.-C.). Dans la symbolique chrétienne, la croix cerclée est une représentation du signaculum domini, c'est-à-dire les cinq plaies du Christ en croix. Par extension, c'est aussi une image du cœur qui est d'un symbolisme plus fort que celui du soleil ou du pôle car le cœur ne se contente pas de recevoir mais donne la vie dans un échange constant (les prières des hommes et les grâces de Dieu)


La croix du sud :


Avant tout la Croix du sud est une constellation, en forme de Croix, dont se servent les indigènes de l'hémisphère sud pour retrouver le pôle sud mais aussi par ceux de la méditerranée qui ne voyaient en elle qu'une partie du Centaure (le grecs notamment dans l'antiquité).


Mimosa, Acrux et Becrux à ne pas confondre avec la constellation du Cygne qui, elle, désigne la croix du Nord... Partant de là la symbolisation de cette croix essentielle aux navigateurs, voyageurs, explorateurs par une croix africaine et méditerranéenne, dont la pierre centrale est un onyx était une conséquence logique. La Croix du sud sous forme de bijou est devenue ainsi depuis la nuit des temps une protection pour ceux qui voyagent sur l'hémisphère sud et autour de la méditerranée et par extension, partout.

CONSTRUCTION DE LA CROIX PAR LE NOMBRE


Platon :

les solides de Platon sont basés sur des compositions en volume à partir de traits égaux entrecroisés. Ce ne sont pas des figures de hasard mais bien les symbolisations de la partie évolutive de l'être :


- 3
le tétraèdre a 4 faces et 4 sommets (volume du triangle), il est le principe d'une base triangulaire qui ne peut s'élever. Les pyramides étaient des tombeaux et leurs principes de dissécation des matières vivantes est un exemple de l'inertie de cette base. Il faut noter que symboliquement le 4 (4 faces et 4 sommets) représente le nombre d'extrémités d'une croix. On peut alors extrapoler le tétraèdre en suggérant qu'il représente le principe de la croix non réalisé mais en état de devenir.


- 6 :
le cube a 6 faces et 8 sommets qui sont reliés entre eux pour en faire un cube (volume du carré), Le 6 est le nombre qui représente l'équilibre et le déséquilibre permanent de la nature entre le bien et le mal. Le 8 est quant à lui la matière spirituelle (connaissance). Les carrés ou faces qui composent le cube ont 4 côtés le quatre étant la matière telle que l'homme la conçoit dans son incarnation (possession). Par addition le 6 et le 8 forment le 14 dont la réduction donne le 5 nombre de l'homme évolué (l'homme de Vitruve de Léonard de Vinci le montre encadré dans un carré de matière, bloqué par le cercle de l'esprit - 4+1=5).

 


Léonard de Vinci - 32.3 ko
Léonard de Vinci
L'homme de Vitruve


Si l'on considère le "faisceau" de croix dont les extrémités seraient les angles d'un cube, il faut deux croix (4 extrémités formant les 4 angles du cube) deux croix ne sont que deux "plans" de la représentation ésotérique du nombre qui vibre sur le temps, le rythme et l'espace.


- LE DODECAEDRE :


Pour trouver cette vibration sur les 3 plans évoqués nous devons donc en toute logique nous diriger vers le dodécaèdre, figure parfaite (3X4 = 12) que nous ne détaillerons pas car si vous souhaitez le faire vous avez tous les éléments nécessaires. L'humilité demande parfois de s'arrêter et laisser au lecteur les champs de l'interprétation et de l'investigation libres.

Source : Biostone

Commenter cet article

Sylvie Lampe 17/01/2011 02:06


Cet article n'est pas libre de droit. J'en suis l'auteur et le copyright est clairement indiqué. Veuillez citer l'auteur le site d'origine et mettre le lien afférent dans les meilleurs délais.
Cordialement


Sylvie Lampe 28/05/2010 17:03


Cet article est un article de la base de presse de Madame Sylvie Lampe, merci de mettre le lien complet de cet article ou de le supprimer de votre site. L'honnêteté passe aussi par la clarté qui
vous illumine. L'approximation de votre source n'est en rien lumineuse. J'en suis étonnée vus les objectifs élevés qui semblent vous animer.
http://www.biostonesilverethnic.fr/fr/les-symboles-motifs/le-symbolisme-de-la-croix.html